Maintenance préventive/corrective : le match des priorités

Apprenez à prioriser vos maintenances grâce aux conseils de Gammeo

Quiz : Quel gestionnaire êtes-vous ?

Question : Lorsque vous devez accomplir une tâche importante …

1 – Vous la faite sans attendre.

2- Vous planifiez le moment adéquat pour la réaliser.

3 – Vous répondrez à cette question plus tard.

Vous avez répondu 1 : Cher petit Speedy Gonzales, vous apprendrez que rien ne sert de courir, il faut partir à point ! 

Vous avez répondu 2 : Vous ne jurez que par l’organisation ? Laissez nous vous présenter l’optimisation !

Vous avez répondu 3 : Pour les adeptes de la procrastination, cet article est disponible à souhait ! (Rappelons tout de même que : Le problème de ce qu’on remet au lendemain, c’est que quand il arrive, il s’appelle « aujourd’hui » Merci Jim Rohn ! 😉)

Généralités

Définitions

Définition de maintenance corrective :

La maintenance corrective, également appelée maintenance curative dans le cas de recherche des causes, consiste à intervenir sur un matériel dans le but de réparer ou changer un élément nécessaire à son utilisation. Par conséquent, la maintenance corrective est généralement précédée d’une panne ou défaut entraînant l’indisponibilité complète ou partielle du matériel en question.

Définition de maintenance préventive :

La maintenance préventive permet de réduire les probabilités de panne ou de défaut d’un matériel. Par conséquent, elle favorise la réduction des coûts et l’amélioration de la sécurité de votre structure. On distingue ainsi 2 types de maintenance préventive :

  • La maintenance préventive systématique qui s’applique selon un planning établi et concerne principalement :
    • Les équipement soumis à une sécurité réglementée (ascenseurs, extincteurs…).
    • Les équipements dont la panne mettrait en péril la sécurité du personnel.
    • Les équipements qui engendrent un coût de réparation élevé.
    • Les équipements qui, avec une consommation anormalement élevée, nuisent à l’environnement.
  • La maintenance préventive conditionnelle, également appelée maintenance prédictive, est indissociable de l’expérience. En effet, elle consiste à contrôler le matériel à la suite de l’identification de ses points faibles lors de son utilisation. Il s’agit donc d’une maintenance personnalisée qui nécessite des suivis rigoureux effectués à l’aide de mesures pertinentes.

Gammeo vous propose un schéma pour illustrer vos possibilités :

maintenance préventive gammeo

Vos obligations légales

obligations légales maintenance

Qu’elles soient correctives ou préventives, vos opérations de maintenance sont régies par des obligations légales. Celles-ci nécessitent que vos interventions, vos contrôles, soient notifiés et accessibles. Pour une parfaite gestion de votre établissement, en adéquation avec vos devoirs de gestionnaires ERP ou IGH, n’hésitez pas à consulter l’article sur La commission de sécurité et  Le carnet sanitaire.

Logo Gammeo

Les FaciliTEMPS GAMMEO

 

Facilitez vos maintenances grâce à l’application GAMMEO ! L’ensemble des tâches préventives réglementaires et de bonnes pratiques y sont listées !

Une gestion harmonieuse

Vous l’aurez compris, une maintenance préventive est de mise la plupart du temps !

Chez Gammeo nous prônons la règle du 80/20 qui consiste à passer 80% de son temps à faire du préventif.

Les 20% restants doivent être consacrés à une maintenance corrective mais surtout adaptée à vos équipements. En effet, il est de bon augure de privilégier la maintenance corrective sur des installations qui n’engendre pas beaucoup de coûts, d’insécurité ou d’inconfort pour votre public.

Exemple : En faisant une vérification et un resserrage des poignées de porte tous les 6 mois dans vos bâtiments (bureaux, hôtels, centre de soins…), vous allongez la durée de vie des poignées, évitez les dysfonctionnements ou casses, et minimisez donc les interventions curatives.

Les spécificités du traitement Préventif

La maintenance préventive, qu’elle soit systématique ou conditionnelle, assure donc la pérennité de vos installations dans les meilleures conditions. Il s’agit là aussi d’identifier le matériel nécessitant un traitement préventif. Celui-ci peut être effectué dans le souci de la sécurité mais également dans l’objectif de réduire vos frais de maintenance.

Par exemple : Une chaudière sans traitement préventif peut engendrer de nombreux coûts mais pas que !  En effet, si votre fidèle alliée décide de faire des siennes un samedi à 21h en période de grand froid (Vous remarquerez que les pannes n’arrivent JAMAIS au bon moment !) Vous serez face à l’inconfort pour vos utilisateurs, aux délais de remise en service plus ou moins long, aux coûts de remise en service importants car urgents, et à la surconsommation d’énergie potentielle.

Il faut donc de prendre en considération l’ensemble de ces paramètres et effectuer un traitement préventif sur des installations le nécessitant. Ainsi, l’exemple du programme préventif le plus connu dans le monde de la maintenance concerne le “relamping”. L’action consiste à changer l’ensemble des ampoules aux environs de 80% de leur durée de vie théorique. Cela évite les changements d’ampoule à l’unité qui sont très coûteux sur le temps passé à l’exécution et qui apportent de l’inconfort.

Logo Gammeo

Les FaciliTEMPS GAMMEO

 

Grâce à gammeo vous pouvez toujours réaliser le match préventif / curatif en utilisant pour le préventif : le module maintenance. et pour le curatif, le module intervention.

Les filtres et rapports dans le module intervention vous permettent de détecter des anomalies régulières sur des équipements (exemple : fenêtres, portes, chaudières, ascenseurs…), vous pourrez ainsi réajuster vos gammes de maintenance préventives pour faire diminuer vos interventions correctives.

Prêts à rendre vos maintenances faciles et adaptées ? Demandez notre démo sur le site Gammeo.