Tout sur la formation sécurité incendie : personnel à former, évacuation, SSIAP, obligations légales

formation incendie

Gammeo vous éclaire sur les obligations et spécificités de la formation sécurité incendie.

Testons vos connaissances !

Selon l’INRS, quel est le pourcentage d’entreprises contraintes de cesser leur activité suite à un incendie ?  

  • 20%
  • 50%
  • 70%

Et oui, 70% des entreprises victimes d’un incendie conséquent se voient dans l’obligation de mettre la clé sous la porte.  Fort heureusement, les chiffres impliquant la sécurité des personnes sont beaucoup moins alarmants.

Chez Gammeo, nous avons un leitmotiv : « Mieux vaut prévenir que guérir » !  C’est pourquoi nous partageons avec vous toutes les informations essentielles à la formation sécurité incendie. 


1/ Vos obligations légales pour la formation sécurité incendie

La réglementation veille exclusivement à la protection des personnes. Les biens sont quant à eux régis par les assureurs. 

L’obligation de protection des personnes appartient au responsable de l’établissement. Il est garant des mesures de sécurité mises en place. Celui-ci doit donc assurer une formation sécurité incendie au personnel à minima 1 fois par an. 

Chaque type d’établissement dispose d’une législation adaptée. 

L’infographie ci-dessous renvoie aux textes de loi en fonction de l’établissement que vous gérez : 

Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation

Arrêté du 30 décembre 2011 portant règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les risques d’incendie et de panique

Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP).

Code du travail – Article R4227-39

2/ Les formations sécurité incendie 

Le code du travail impose qu’une partie du personnel doit être formée à la manipulation des extincteurs ainsi qu’aux exercices d’évacuation sur site (2 fois par an). 

Ces évacuations doivent être conduites par des guides et serre-file généralement volontaires. Ces fonctions nécessitent également des formations bien spécifiques. 

Pour les ERP (établissements recevant du public) et les IGH (immeubles à grande hauteur), d’autres formations plus adaptés sont à respecter. Par exemple, dans un établissement de santé, on réalisera un transfert horizontal, l’évacuation générale étant décidée si besoin par les pompiers.

Pour certains ERP et pour les IGH, le SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personne) est obligatoire ! C’est-à-dire qu’une ou plusieurs personnes sont en charge de la sécurité incendie.

Il existe 3 niveaux de SSIAP : 

  • Le SSIAP 1 pour les agents de sécurité incendie
  • Le SSIAP 2 pour les chefs d’équipe de service de sécurité incendie
  • Le SSIAP 3 pour les chefs de service de sécurité incendie 

Gestionnaire d’un hôpital ou d’un EHPAD ? Retrouvez toutes les informations relatives à la formation incendie du personnel hospitalier.  

3/ Les organismes de formation sécurité incendie

Il existe de nombreux centres en mesure de dispenser des formations sécurité incendie (DB Prévention, Socotec, Eurofeu… ) 

Dans un souci de flexibilité et de rentabilité, vous avez également la possibilité de réaliser ces formations en interne. Dans ce cas, le personnel en charge de la formation doit toujours être en mesure de justifier ses connaissances en cas de contrôle (ancien pompier, formation SSIAP…) 

Les PlaniFIABLE GAMMEO 

Avec la fonction « Listing de personnel » et « Formation du personnel » l’application Gammeo vous permet d’assurer un meilleur suivi des formations effectuées et à planifier. 

4/ Les obligations matérielles en sécurité incendie  

Par ici la sortie !

Au-delà des formations, le responsable des lieux a également l’obligation d’équiper les locaux d’un système de sécurité incendie (SSI). 

Ainsi, pour assurer la prévention et un passage en commission de sécurité serein, l’établissement doit disposer : 

  • D’un système d’alarme sonore. Celui-ci est obligatoire à partir de 50 personnes et doit être audible dans l’ensemble de l’établissement. 
  • De moyens matériels pour lutter contre l’incendie :  
  • Des extincteurs facilement accessibles et signalés
  • Des colonnes sèches ou humides
  • Des robinets d’incendie armés (RIA)
  • Des installations fixes de détection et d’extinction automatique d’incendie.
  • D’un système de désenfumage
  • D’issues de secours
  • Du balisage et de la signalisation 
  • D’un plan d’évacuation

Vous brûlez d’impatience d’en savoir plus sur nos Plani-FIABLE ? Demandez notre démo sur le site Gammeo