Carnet sanitaire : les relevés de températures anti-légionellose.

Bien réaliser vos relevés de températures, pièce maîtresse de votre carnet sanitaire !

verifier température pour éviter légionelle

Nous retrouvons notre envoyé spécial dans vos locaux pour un bulletin météo ! Vague caniculaire, humidité et précipitations sont à prévoir ! Alors, pour éviter les brûlures et le risque de légionelles, suivez les conseils de Gammeo, et faites des relevés de températures !

I/ Loi et installations

La réglementation (arrêté du 30 novembre 2005 ainsi que la circulaire du 22 avril 2002) vous soumet à quelques obligations.

Pour rappel, les raisons les plus fréquentes de la prolifération des légionelles sont :

  • Température de l’eau chaude trop basse.
  • Stagnation de cette eau dans les circuits.
  • Sédimentation et entartrage des canalisations.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur les légionelles.

La bonne nouvelle c’est que la légionelle n’aime pas les températures trop élevées, 60°c suffisent à l’éradiquer. La mauvaise, c’est qu’une température élevée des circuits ECS accroît le risque de brûlure pour les utilisateurs des points de puisage et en plus, détériore les réseaux.

Le choix est donc cornélien …

Y’a peut-être un GPS sur Gammeo ?

L’objectif est de maîtriser les températures de l’eau dans le circuit de l’installation (de la production à la distribution jusqu’au point d’utilisation) tout en évitant la prolifération des légionelles, grâce au relevé de températures.

Compliqué ? Pas du tout ! On vous dit tout !!

En fait, l’élément clé est le bouclage des réseaux d’eau chaude sanitaire. C’est la pièce maîtresse d’un bon équilibre de réseau. Il se caractérise par 2 éléments :

  • une circulation homogène et constante de l’eau.
  • une température en tout point du bouclage supérieure à 50°c.

II/ Relevés des températures : étapes de votre carnet sanitaire.

Rigueur et sérieux sont de mise car votre carnet sanitaire doit consigner l’ensemble des relevés des températures.

Consultez notre article sur le carnet sanitaire.

Ainsi, il est important de constituer le plan d’échantillonnage. C’est-à-dire que vous devez définir au préalable les emplacements spécifiques de votre établissement. Ils serviront de repères pour la bonne tenue de vos relevés de températures.

Par exemple :

Jean est propriétaire d’un grand hôtel, attentifs aux conseils fournis par Gammeo, il a décidé de définir son plan d’échantillonnage comme suit :

  • D’abord, la chaufferie se trouve au sous-sol. Jean y sélectionne deux points importants : le « départ chaufferie » et le « retour chaufferie ».
  • Puis, dans la chambre 2014 et la douche du personnel : ces deux emplacements sont les plus éloignés de la chaufferie.
  • Egalement, la chambre 409, définit comme la chambre la moins souvent utilisée.
  • Et enfin, la chambre 14, située au rez de chaussée. Elle est un point représentatif de l’établissement. Jean y prendra les températures de l’eau chaude et de l’eau froide.

Chaque installation a un suivi spécifique et une fréquence bien déterminée à respecter.

Conformément à l’arrêté du 1er février 2010 relatif à la surveillance des légionelles dans les installations de production, de stockage et de distribution d’eau chaude sanitaire, la température de l’eau doit être relevée régulièrement au niveau des boucles (fréquence définie selon votre activité).

Le suivi mensuel de vos températures doit s’effectuer sur les 3 installations ci-dessous :

  • Sortie de production d’eau chaude sanitaire (ECS)
  • Points d’usage à risque
  • Retours de boucle généraux

NB : chaque retour de boucle de vos installations doit bien être notifié dans le carnet sanitaire.

Les points d’usage à risques

Concernant les points d’usage à risques ils sont aussi multiples et nécessitent tous un suivi mensuel :

  • D’abord, les points d’usage d’eau chaude représentatif, c’est-à-dire ceux qui sont utilisés au quotidien par les usagers.
Oulala heureusement que Gammeo est là, on serait perdu sinon !
  • Ensuite, les points d’usage d’eau chaude les plus éloignés, à savoir les points peu utilisés voire défavorisés.
  • Enfin, les points d’usage d’eau froide

La réalisation de ces mesures se fait de toute manière, manuellement et directement au point d’usage. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser une sonde ou un enregistreur pour les retours de boucle et en sortie de production.

Ils doivent être réalisés :

  • Etablissement medico-social : 1 fois par mois minimum
  • Etablissement sanitaire : 1 fois par jour
  • Autre type de structure : consultez votre réglementation

Les VERY-FIABLES Gammeo

Grâce le module carnet sanitaire de Gammeo, profitez d’un outil simple et complet pour définir, réaliser et tracer vos relevés de températures ! Vous bénéficierez des conseils et de l’expertise de Gammeo en cas de besoin sur vos réseaux d’eau.

III/ TOP 3 de la réussite !

Youpi ! Mes relevés de températures sont bien faits !

Adoptez nos bonnes pratiques et garantissez-vous un relevé de température parfait !

  1. Choisissez de faire votre relevé sur des points du réseau et non sur des points terminaux (robinets, douches…) et vérifiez toujours que le temps d’obtention de la température stabilisée est inférieure à 30 secondes. Si vous constatez des temps très longs d’obtention d’une température stabilisée, votre réseau a sûrement des problèmes d’équilibrage…
  2. Pensez aussi à notifiez l’heure pour interpréter les éventuelles variations. Et oui, si vous faites vos relevés à 8H30 quand tout le monde prend sa douche, vous risquez d’avoir quelques surprises…
  3. Enfin, faites annuellement un étalonnage de votre matériel. Vérifiez que votre sonde ou votre thermomètre est bien réglé et que les températures affichées sont réelles.

Les VERY-FIABLES Gammeo

Avec Gammeo, vos relevés sont réalisés en toute simplicité ! Disponible sur mobile et tablette, vos graphiques se créent automatiquement. Et bien sûr, en cas de problème, l’application vous alerte !

En conclusion, ciel dégagé, aucune perturbation en vue 😊

Pour en savoir plus sur les VERY-FIABLES, demandez notre démo sur le site Gammeo.